Gratin de blettes et de pommes de terre

Publié le par Amarante

En ce moment c'est l'été, et comme Ruth et moi sommes d'une logique implacable, je vais - enfin - vous donner ma recette de cet automne-hiver (oui chez nous ça marche comme la mode, avec une saison d'avance xD)

L'hiver dernier, il y avait jour de marché. J'ai la chance inestimable d'avoir un marché à deux pas de chez moi,je m'y suis donc rendue pleine d'entrain et avec un petit budget. J'ai acheté quelques fruits - raisin (envie subite) et poires pour faire des poires au chocolat (recette à venir !) - puis je me suis tournée vers les légumes.

J'ai donc une recette à vous proposer. Elle pourrait rentrer dans la catégorie : J'ai la flemme de cuisiner en semaine alors je me fais un plat un peu conséquent le week end pour faire réchauffer les restes par la suite slash j'ai des copains qui débarquent et cette fois je suis au courant (admettez que cette dernière hypothèse n'arrive pas souvent).

Au hasard d'un étal j'ai rencontré un légume bizarre et ça ressemblait à ça :

 

blettes.jpg

 

Forte intriguée je me suis renseignée auprès d'une aimable pancarte qui m'a indiqué courtoisement que le légume se prénommait Blette. Je n'avais pas fait le lien entre ce que je mangeais en gratin depuis des années et ce truc vert qui se tenait face à moi.

J'ai poussé plus loin mon investigation avec la vendeuse (une femme très charmante que je remercie au passage). La Blette est un légume de saison qu'on peut consommer de mai à octobre, voir novembre - finalement je ne suis pas si hors saison que cela.  Effectivement elle est beaucoup utilisée en gratin car elle a une saveur toute particulière et je confirme, c'est excellent.

Ni une, ni deux, j'ai acheté une botte de légumes, quelques pommes de terre et j'ai appelé ma mère - parce qu'on ne va pas se mentir, dès qu'il s'agit de cuisine je redeviens une fille à maman.

 

Temps de préparation : 25 minutes.

Temps de cuisson : D'un quart d'heure à trente minutes en fonction des écoles.

Coût approximatif : Environ 5 € pour 4 à 5 personnes suivant la quantité d'ingrédients achetés.

 

Ingrédients :

- Une botte de blettes.
- Quelques pommes de terre.
- Fromage râpé.
- Une béchamel (que l'on peut acheter toute prête dans le commerce, sinon la recette est expliquée plus bas).

Avant toute chose, il faut savoir que le vert de la blette se mange - cuit - mais que pour cette recette nous avons seulement besoin "des côtes de blettes" autrement dit du blanc (je précise parce qu'avant d'appeler ma mère et de demander confirmation à Ruthy, je ne le savais pas).

Donc il faut séparer le vert du blanc, avant de mettre les côtes de blettes dans une eau salé bouillante pendant 2 à 3 minutes (c'est ce qu'on appelle blanchir la blette, expression que j'ai mis du temps à comprendre, étant donné que la blette était déjà blanche au départ). Elle doit devenir légèrement translucide.

Pour la suite il y a deux écoles : soit on fait cuire préalablement les pommes de terre  soit on les découpe en lamelles crues pour les faire cuire dans la préparation au four. Personnellement je suis de la première école, je fais bouillir de l'eau pour cuire mes pommes de terre vapeur avant de les éplucher et de les découper. Je trouve que cela donne un fondant au gratin.

Une fois vos pommes de terre et vos blettes prêtes et découpées, il est temps de passer à la béchamel. Soit elle est toute prête auquel cas vous pouvez passer à la prochaine étape, soit vous souhaitez la préparer.

Il suffit de verser dans une casserole un quart de litre de lait, deux cuillères à soupe de farine et vingt grammes de beurre. Salez et poivrez, avant de mettre le tout à feu doux. Le truc c'est de remuer doucement - de préférence dans le sens des aiguilles du montre, mais à vrai dire si vous remuez dans le sens inverse, je ne suis pas sûre que cela change grand chose. Il faut attendre quelques minutes le temps que la préparation s'épaississe tout en remuant. Elle aura la consistance d'une pâte liquide - comme si vous aviez loupé votre gâteau au chocolat.

Pour la suite il suffit de prendre un plat à gratin - Ikea, notre fournisseur à tous, en vend des très pratiques pour pas chers - et de disposer les rondelles de pommes de terre avec les morceaux de blettes, en intercalant des couches de béchamel entre les différents rangs. Saupoudrez le tout de fromage râpé - ce qui donnera cette croûte croustillante et savoureuse.

Enfournez le plat. La durée et la température de cette étape dépend de la précuisson des aliments. Si vous les avez précuits, il suffit d'enfournez à 180° et d'attendre que le fromage râpé ait formé une belle croûte dorée. Dans l'autre cas, je conseille d'enfournez à 160° pour permettre aux pommes de terre de cuire sans se désécher ou brûler, pendant environ une demi-heure. Si le fromage râpé n'a pas assez doré, il suffit de remettre le four un peu plus fort dans les derniers instants de cuisson.

Cette recette est à dévorer avec une viande rouge ou de porc - ma mère l'accompagnait de côtes de porc ou d'un steak et je vous avoue ne jamais avoir essayé avec autres choses...

Bon appétit à tous !

PS : Je nie formellement les déclarations de Ruthy qui ne sont que pures calomnies, vous et moi me connaissons mieux que cela.


Commenter cet article