Mijoté de courgettes à la sauce provençale

Publié le par Amarante

Salut à toi, ô Lecteur

Me revoici cette fois avec une recette pour l'été : un mijoté de courgettes à la sauce provençale, une sorte de ratatouille - sans le "rata" c'est-à-dire sans aubergines, sans poivrons et sans ail parce que je n'en avais pas.

Cette recette est peut être un peu plus longue que celles proposées d'ordinaire sur le blog, mais ce sont les vacances et par conséquent on a un peu plus de temps pour tester de nouvelles choses.

Pour la réaliser j'ai utilisé Cocotte - mais si vous savez ma cocotte orange âgée d'environ trente cinq ans - mais si vous n'en possédez pas, une casserole avec un couvercle ou une assiette posée dessus fera tout à fait l'affaire.

Temps de préparation : 15 minutes.

Temps de cuisson : Environ une heure pour avoir une bonne consistance et des légumes fondants.

Coût approximatif : Environ 3 € . 

Ingrédients pour 2 personnes :

- 3 courgettes (de préférence petites car elles rendent moins d'eau ce qui est appréciable dans une gratin ou un mijoté - du moins personnellement je préfère).
- 1 oignon blanc (parce que contrairement à Ruth, je ne résiste pas à l'envahisseur)
- Une noisette de beurre ou de margarine.
- Une boîte de sauce provençale (je recommande les marques Auchan et Casino qui mijotent très bien, vous pouvez aussi réaliser la sauce provençale vous même, mais auquel cas il faudrait rajouter plusieurs heures de préparation à cette recette).
- Des herbes de provence, sel et poivre.

Pour commencer, couper les courgettes en dé. Je conseille également de les laisser dégorger enveloppées dans un sopalin pendant deux minutes - vous l'aurez remarqué j'ai peur de l'eau dans les courgettes.

Mettre votre cocotte sur feu moyen et faire revenir l'oignon blanc émincé dans du beurre. Ajouter ensuite les courgettes découpées en dés. Remuer et attendre que les courgettes soient légèrement translucides avant d'ajouter la sauce provençale, les herbes et l'assaisonnement. Bien mélanger le tout avant de baisser le feu. Laisser mijoter à feu doux pendant une heure en remuant de temps en temps.

J'apprécie  cette recette car elle est simple mais détient beaucoup de goût et peut faire son petit effet. Je l'accompagne généralement d'un peu de riz ou de semoule avec du blanc de poulet mariné à l'huile et aux herbes de provence et simplement revenu dans la poêle tout doucement - pour éviter qu'il ne se déssèche.

Si jamais il reste du mijoté à la fin du repas - je suis généreuse dans les portions - on peut également accomodé ce reste en gratin - et oui ce plat est réversible, mieux qu'un sac Desigual je vous dis ! Il suffit de l'étaler dans le plat prévu à cet effet, de verser dessus un appareil issu du mélange d'oeufs, de crème et de fromage râpé. Saupoudrez de fromage râpé pour pouvoir former cette magnifique "croûte" qui me fait saliver devant chaque gratin et enfournez pendant un quart d'heure à 180°.

En espérant que cette recette permette de jolies fin de soirées estivales !
Bon appétit !

Amarante.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article